Est-ce que le spectrophotomètre RapidMatch® XI fonctionne avec des couleurs tricouches?

Oui. L’appareil RapidMatch® XI analyse les couleurs tricouches.

J’ai lu une couleur unie, mais « Mica/Metallic » (Mica/métallisée) est toujours sélectionné.

Assurez-vous que le panneau que vous avez lu est exempt d’égratignures et de débris.

Qu’est-ce qu’une « bonne » cote d’appariement?

Selon nos études et les résultats de nombreux essais sur le terrain, les lignes directrices suivantes sont utiles pour aider les refinisseurs dans leur processus de prise de décision.

Qu’est-ce qu’une cote d’appariement?

La cote d’appariement est un algorithme mis au point scientifiquement qui se sert des données sur les couleurs ou la réflectance fournies par le spectrophotomètre.

La fonction « Adjust » (Ajuster) existe-t-elle encore?

Oui, si une correspondance s’accompagne d’une cote d’appariement se situant en dehors de la plage « fusionnable » (11 ou plus pour les couleurs métallisées, 6 ou plus pour les couleurs unies), vous pouvez ajuster la formule.

Que sont les indicateurs de texturation?

L’appareil RapidMatch® XI continue de mettre au service de l’industrie de la réparation automobile ses éléments optiques supérieurs et ses cinq angles de lecture qui permettent de caractériser les revêtements d’origine les plus difficiles.

Que signifie le message « no acceptable match » (aucune correspondance acceptable)?

Il est important de veiller à ce que le fichier de données de réflectance téléchargé soit associé au bon code de couleur d’origine.

Quand la cote d’appariement et la texturation sont-elles bonnes?

Lorsque la cote d’appariement (« MR » ou Match Rating en anglais) est de 10 ou moins (fusionnable, VERT) et que la texturation (« EC » ou Effect Coarseness en anglais) est semblable à celle du fini cible, un « OK » vert s’affiche dans l’écran des résultats.